Sélection du message

L'Allemagne? Tout un poème, le vôtre!

À l'occasion du Printemps des Poètes 2017, j'invite les poètes de tous les pays à rédiger un texte sur l'Allemagne, sa culture,...

vendredi 31 mars 2017

Sans aller outre Rhin

Sans aller outre Rhin


Résultat de recherche d'images pour "goethe schiller"
Goethe et Schiller...




A l’instant d’écrire sur, ne sais plus quels mots…


N’ai jamais franchi la frontière

Ou si peu que ne m’en souviens guère


Ne suis pas de là, ni d’ici, d’ailleurs…


Ne suis jamais allé

N’ai jamais appris

La langue de Goethe ou de Schiller


Qu’importe que tu sois, seules nos langues nous font autres…

N’ai donc jamais pu lire

Ni Kant ni Hegel

N’ai rien su d’Heidegger

Sinon qu’il vint en mon voisinage

Rencontrer Alexandre, capitaine de résistance


Pourtant mon chemin croise le tien…


Et toujours amour s’en vient

Me tarauder de son chant


Ta voix et la mienne suivent les chemins discrets…


Nous prenons langue

En terre de nostalgie

Schubert nous ouvre des portes hivernales


Nous voici en cette étreinte par-dessus les frontières…


Sans jamais les franchir

M’en suis affranchi

Pour mieux comprendre


Rien de mieux que l’amour qui vogue au-dessus des soupçons…


N’ai cependant jamais franchi la frontière

Suis juste allé m’incliner sur le tombeau de Benjamin


Nul baiser échangé par-dessus les barbelés du temps…


Parfois nous franchissons la frontière

Nos pupilles brillent de nous comprendre sans mots


Cœurs battant nos bras hésitent à quitter l’ombre…

M’en vais, pensif compagnon d’infortune

Cultiver la mémoire de tous les sacrifiés


Qu’importent barrières et frontières, nous prenons langue…


Tant s’en vont

Au pas cadencé

Répandre la peste


Nous prenons langue en infini baiser

Ignorant frontières barbelés

Nous allons haletant

Ouvrir d’autres portes




Xavier Lainé


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire